11/03/2013

La fédération des centres sociaux et socioculturels de Bretagne engagée au quotidien pour une société inclusive !

Quels sont les principes fondamentaux d'intervention des centres sociaux ?

Ouverts à tous, sans distinction, les Centres Sociaux portent un projet de développement social des personnes et des territoires. Ce sont des lieux d’initiative et de construction participative de réponses adaptées aux enjeux vécus par les populations. Le qualificatif «social » de l’appellation « Centre Social » désigne donc la création de lien social, le vivre ensemble, le faire société. 


Le centre social est un lieu de proximité à vocation globale, familiale et intergénérationnelle, qui accueille toute la population en veillant à la mixité sociale et en favorisant l'inclusion de populations fragilisées ou rencontrant des difficultés.

Le centre social, lieu d'animation de la vie sociale permet aux habitants d'exprimer, de concevoir et de réaliser des projets. Le projet est construit avec les habitants et s'appuie sur leurs compétences et leurs savoir-faire. Une des missions d'un centre social est de réunir (autour de besoins repérés dans un diagnostic territorial) les acteurs concernés par une thématique pour construire ensemble des réponses adaptées aux situations observées. Les habitants sont pleinement associés à ce travail.

Comment les centres sociaux abordent-ils la question du handicap ?

La Caisse Nationale d'Allocations Familiales et la Fédération des Centres sociaux de France ont mis en place un observatoire regroupant des données très précises sur l'activité des centres et les publics accueillis. De nombreux centres sociaux de Bretagne accueillent dans leurs activités des personnes en situation de handicap ou développent des actions spécifiques en direction de ce public. 69% des structures du réseau régional (75% du réseau national) ont une action autour de la santé et du handicap : action de prévention, accueil et accessibilité aux personnes en situation de handicap dans les locaux et les activités proposées.

Au travers des valeurs énoncées dans leur charte fédérale (le respect de la dignité humaine, la solidarité, la démocratie), les Centres Sociaux sont sensibles à la question de l’égalité. Ils observent au quotidien que les écarts ne cessent de se creuser, que de nouvelles situations de précarité et d’exclusion apparaissent, et participent, avec d’autres, à l’invention d’espaces et de dynamiques où se développent des solidarités génératrices de cohésion sociale. Ils prêtent attention aux différentes formes d’inégalités et de discriminations, y compris celles qui existent entre personnes valides et personnes en situation de handicap, avec l’ambition d’accueillir tout le monde.

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées donne aux Centres Sociaux une légitimité nouvelle pour construire des projets avec elles, dans le domaine des loisirs, de l’insertion sociale et professionnelle ou encore du maintien dans l’emploi.

Dans le champ du handicap, plusieurs initiatives de mise en place de collectifs, d'espace de réflexion ou de commissions  ont ainsi vu le jour dans le réseau, au cours de ces dernières années. Un premier état des lieux laisse apparaître l'idée que cette question du handicap est traitée dans les centres sociaux d’une manière globale. Les projets ne visent pas uniquement des personnes porteuses d'un handicap moteur ou cérébral, mais également des situations de handicap social (isolement / exclusion...).

Quelques initiatives ou actions que les centres sociaux bretons peuvent mettre en oeuvre pour les personnes en situation de handicap ou leur entourage :

  •  Existence depuis 2 années du collectif « Solidarité Loisirs Handicap » à Guilers
  •  Le « Festival des identités remarquables » du 8 avril au 19 mai 2013 avec (entre autres) le centre social de Kerangoff à Brest (exposition / conférence / tournoi de foot avec la sélection bretonne de foot adapté / Boom pour personnes en situation de handicap / initiation au tir à l'arc pour non-voyants / organisation d'un concert pour l'asso « je suis cap »...)
  •  Proposition de formation « Aide aux aidants ». Quels gestes, quelles positions pour accompagner une personne en perte d'autonomie, générant des difficultés lors d'activités de la vie quotidienne ?
  •  Miseen place d'un fichier baby-sitting regroupant des jeunes sensibilisés à l'accompagnement d'enfants porteurs de handicap.
  •  Solidarité de voisinage pour une aide au déplacement à une activité de loisirs, à des sorties familiales dans la majorité des  centres sociaux de Bretagne
  •  Lieu d’accueil, d’écoute, d'entraide pour parents et grands-parents d'enfants en situation de handicap avec 2 bénévoles et une psychologue au centre social de Fougères
  •  Personnel formé à l'accueil du jeune enfant handicapé à la halte garderie du centre social de Fougères
  • Un réseau de « Visites Amicales à Domiciles » pour lutter contre l'isolement à Guilers
  •  Des « ateliers équilibre » ou activités équilibr'âge dans un centre social pour la prévention des chutes chez la personne âgées à Guilers
  •  Initiation à la langue des signes à Guilers
  •  Apéro Langues à la MPT centre social d’Ergué Armel à Quimper
  • ...

logo_FCSB__qualité (2).jpg

 

Les commentaires sont fermés.